LA FORCE DU BÉTON

 

Des dispositions constructives

  1. Conditions d'appui et étaiement
  2. Clavetage & chaînage
  3. Réservations
  4. Chevêtres : les solutions sur mésure
  5. Liaisons spécifiques : portes-à-faux

Conditions d'appui et étaiement

Incontournable plan de pose ! Sur chaque chantier, il s'avère un guide parfait.
La dalle ne nécessite pas d'étaiement sauf cas particulier (chevêtre, appui insuffisant).
Les files d'étais à prévoir sont indiquées sur le plan de pose fourni aux divers intervenants.
La pose des dalles alvéolées se fait obligatoirement sur une arase propre et plane.


Coupe sur mur porteur

Appui de rive sur marçonnerie
Coupe sur chevêtre

Coupe sur chevêtre

Pose sans étais
Appui béton minimum 5 cm
sous chape de 370 kg.

Cas particuliers
Étaiement selon les indications
du plan de pose.
- chevêtre
- poutres en superstructure



Clavetage & chaînage



En partie inférieure
La forme du joint a été étudiée pour faciliter le bourrage du produit de remplissage.
Cette technique permet d'obtenir une excellente finition.

En partie supérieure
Le joint est à humidifier avant bétonnage du clavetage avec un béton plastique.

Liaisons latérales

Joints de dalles alvéolées

Armature de chaînage
Les types suivants sont admis à condition que
la section totale des armatures soit suffisante :

Armature de chaînage
Zones sismiques

La forme des joints des produits FB GROUPE est spécialement conçue pour respecter la réglementation parasismique en vigueur.

Rappel des règles constructives minimales PS-MI 89/92
La section minimale des armatures filantes de chaînage (CH ou CV) est de :

  • Zone 2 (soit 2 cm2)
  • Zone 3 (soit 3, 14 cm2)
  • Zone 4 (soit 4,52 cm2)

L'espacement (e) des cadres est inférieur ou égal à la hauteur (H) du chaînage sans dépasser 25 cm.

Réservations



Réservations évidements rectangulaires
Évidements rectangulaires


Réservations extrémités obliques
Extrémités obliques


Réservations alvéoles ouvertes
Alvéoles ouvertes (sur demande)


Réservations éléments spéciaux pour poutres noyéess
Éléments spéciaux pour poutres noyéess

Chevêtres : les solutions sur mésure


Chevêtres

Si nécessaire, la réalisation des chevêtres peut être réalisée en usine, selon chaque épaisseur de plancher et en fonction de l'appui libre pour ces chevêtres. Toujours dans l'idée de réaliser des gains de temps à la pose... Ces éléments sont traités avec peinture au minium et, sur demande, galvanisés à chaud.

Bon à savoir : pour des planchers qui doivent répondre à des exigences en matière de résistance au feu, les chevêtres doivent être traités postérieurement sur chantier et revêtus d'une protection ignifuge supplémentaire.

A votre service : le bureau d'études FB GROUPE pour tous conseils pratiques concernant de grands évidements qui conditionnent le dimensionnement des éléments de plancher adjacents.


chantier
À réaliser sur chantier

chantier

Portes-à-faux

Dans le prolongement de portée
Il est possible de couler un porte-à-faux (pour la réalisation de balcons par exemple) en prolongement d'un plancher constitué de dalles alvéolées :

  1. sans dalle rapportée : dans ce cas les alvéoles doivent être ouvertes (une alvéole sur deux au maximum) en partie supérieure sur une largeur ≥ 50 mm
  2. avec dalle rapportée
Les armatures en chapeau sont disposées dans la dalle de compression coulée sur chantier. Une liaison par couture peut être réalisée ponctuellement ou par l'ouverture de nervures suivant l'importance du porte-à-faux.


Dans le sens parallèle à la portée
Les portes-à-faux perpendiculaires au sens de portée des dalles alvéolées ne sont réalisables que s'il existe une dalle rapportée.


A votre service : le bureau d'études FB GROUPE pour tous conseils pratiques concernant la faisabilité des portes-à-faux.





FB GROUPE France | T +33 (0)1 78 65 33 33 | F +33 (0)1 78 65 33 29 | E secretariat.france(at)fbgroupe.com